Skip to content

Gestion de contrats

4 méthodes efficaces pour gagner les négociations d’un contrat SaaS

Avez-vous déjà ressenti la pression des négociations de dernière minute, où les rabais deviennent une tentative désespérée de conclure l’affaire, au risque de compromettre à la fois la vente et vos marges bénéficiaires ? C’est une situation difficile, à laquelle beaucoup d’entre nous ont été confrontés. Pour les équipes de vente SaaS qui réussissent, la maîtrise de ces moments cruciaux n’est pas négociable. Mais comment naviguer efficacement dans ces scénarios à fort enjeu ?

Ce guide vous donne toutes les informations sur les négociations de contrats SaaS du point de vue de la vente. Il s’agit d’un guide d’initié qui vous permettra de comprendre les rouages de ces négociations et, surtout, d’en sortir vainqueur.

Commençons par le commencement.

Qu’est-ce qu’un contrat SaaS ?

Un contrat SaaS (Software-as-a-Service) régit la relation entre un fournisseur SaaS et ses acheteurs. Cet accord prépare le terrain, en dictant les termes et conditions pour les deux parties impliquées dans le voyage SaaS.

Imaginez que vous fassiez partie d’une équipe de vente qui propose des solutions SaaS et CCaaS de premier ordre par l’intermédiaire d’un produit CRM robuste. Supposons qu’un client potentiel s’adresse à vous parce qu’il souhaite réorganiser son système de gestion de la relation client obsolète. Il a eu vent du logiciel révolutionnaire de votre entreprise et souhaite s’y associer.
Lorsqu’il s’agit de négocier un contrat SaaS, vous devez entrer dans les détails, expliquer en détail comment les employés du client peuvent accéder au logiciel de CRM et l’utiliser, et présenter le modèle d’abonnement.

Il peut s’agir d’un abonnement mensuel ou annuel, selon ce qui convient le mieux à votre client, n’est-ce pas ? Il peut même couvrir les protocoles de sauvegarde, les méthodes de cryptage et la conformité avec les réglementations en matière de confidentialité des données, afin de garantir la tranquillité d’esprit de votre client.

What is a SaaS contract negotiation - Oneflow
négociations

Pourquoi les négociations de vente de SaaS sont-elles importantes ?

Les négociations contractuelles dans les ventes SaaS sont la clé du succès. Elles ouvrent la voie à des collaborations fructueuses et permettent aux deux parties de repartir ravies de travailler ensemble. Voici pourquoi ces négociations sont absolument essentielles :

Renforcement des relations

Une bonne négociation ne consiste pas seulement à conclure un accord.Elles permettent de jeter les bases de relations solides et durables avec les clients. Pendant les négociations, vous prenez le temps de comprendre les besoins commerciaux et la culture d’entreprise du client. En alignant votre approche sur ses valeurs, vous créez un lien au-delà du contrat, ce qui rend les collaborations futures plus harmonieuses et plus amicales.

Solutions sur mesure

Une négociation efficace vous pousse à comprendre les besoins du client. Il ne s’agit pas d’un jeu à taille unique, mais d’élaborer des solutions qui s’adaptent parfaitement aux exigences uniques du client. Par exemple, si vous négociez un abonnement logiciel avec un prestataire de soins de santé et que vous découvrez qu’il a besoin de fonctions de conformité spécifiques, adaptées au secteur de la santé.

En gardant cela à l’esprit, vos compétences en matière de négociation vous permettent d’adapter votre offre, en veillant à ce que votre logiciel soit conforme aux normes du secteur, ce qui en fait une solution idéale pour répondre à leurs besoins.

How to avoid conflict in SaaS contract negotiation - Oneflow

Éviter les conflits futurs

Vous avez entendu dire qu’il vaut mieux prévenir que guérir ? Eh bien, c’est également vrai pour les négociations. Des négociations harmonieuses permettent d’éviter les malentendus en aval.

Lorsque vous négociez un accord de niveau de service avec un client, vous devez définir avec précision l’étendue du service, les délais de réponse et les attentes en matière d’assistance. Vous devez tout détailler au cours de cette négociation, depuis ce qui est couvert par le service jusqu’à la rapidité avec laquelle votre équipe interviendra pour apporter son soutien.

Si le client vous lance une balle courbe, s’il n’est pas sûr de ce qu’il entend par “XaaS”, vous pouvez vous plonger dans le vif du sujet et l’expliquer en détail. En dissipant le brouillard pendant les négociations, vous préparez le terrain pour un voyage sans drame. Pas de conflits, pas de signaux contradictoires, juste une collaboration solide et sans heurts qui ne demande qu’à se concrétiser.

4 stratégies qui changent la donne pour les négociations de contrats SaaS

Voici quatre tactiques qui peuvent transformer votre jeu de négociation de contrats SaaS de bon à excellent :

Stratégie de négociation n° 1 : le miroir

Les négociations de contrats SaaS ne se limitent pas à ce que vous dites. Il s’agit aussi de la manière dont vous le dites. C’est là qu’intervient l’effet miroir, la stratégie qui consiste à faire des équipes de vente les meilleurs caméléons de la conversation. Il s’agit essentiellement de capter les signaux de l’autre partie et de les lui renvoyer. Peut-être utilise-t-il des mots à la mode, des phrases, des tons ou un langage corporel spécifiques. Est-il calme et posé ? Vous vous en inspirez.

Ils parlent constamment d’innovation ? Parlez de l’innovation de votre produit SaaS ! Il ne s’agit pas d’être un imitateur. Il s’agit plutôt d’un langage tacite, d’une façon de construire un pont sans dire un mot. Il s’agit de faire preuve d’empathie, de faire en sorte que l’autre partie se sente entendue et comprise.

Mais attention, trop de mimétisme pourrait vous faire passer pour un écho et pourrait même amener vos interlocuteurs à penser que vous avez besoin d’être plus informé. Il est donc important de se rappeler qu’il s’agit d’un équilibre délicat. Mettez vos clients en miroir juste assez pour vous rapprocher d’eux, tout en gardant votre style intact.

SaaS contract negotiation tactics - Oneflow

Stratégie de négociation n°2 : l’étiquetage

L’étiquetage est un peu comme le fait d’appeler l’éléphant tacite dans la salle de négociation. L’astuce consiste à se mettre à l’écoute des sentiments de vos clients et à exprimer ces vibrations qu’ils n’expriment peut-être pas.

Alors que l’effet miroir consiste à imiter et à faire correspondre le comportement de vos clients potentiels, l’étiquetage consiste plutôt à mettre en lumière les sentiments, les problèmes ou les idées que vous avez perçus. Par exemple, vous pouvez dire : “Il semble que vous soyez le plus préoccupé par…” ou “Il semble que vous accordiez de l’importance à…” Vous mettez des mots sur leurs sentiments ou leurs intentions et leur montrez que vous êtes sur la même longueur d’onde. En reconnaissant les sentiments de l’autre partie, même si vous n’êtes pas d’accord, vous lui dites : “Je t’entends”. Il s’agit d’une question de respect, de faire savoir à l’autre que son point de vue a de l’importance.

Toutefois, vous devez être très précis. Un mauvais étiquetage peut tout gâcher, provoquer des malentendus ou, pire encore, briser la confiance. Par conséquent, lorsque vous utilisez l’étiquetage dans les négociations, il s’agit de lire entre les lignes et de mettre en lumière ces vibrations inexprimées. Si vous y parvenez, vous ne vous contenterez pas de mots. Vous en direz long sur la compréhension et le respect !

Stratégie de négociation n°3 : Ancrer le prix

Ancrer le prix, c’est comme planter son drapeau en territoire de négociation. Vous fixez le point de départ, et c’est un peu un jeu d’esprit.

Vous commencez par faire une offre initiale élevée. Ce chiffre plante le décor, en déterminant comment l’autre partie perçoit la valeur de ce que vous apportez à la table. Il s’agit d’une démarche stratégique visant à façonner la perception de votre client. Ce point d’ancrage élevé fait apparaître vos éventuelles concessions comme une bonne affaire en comparaison.

Mais l’ancrage est une question de travail. Vous devez connaître votre client sur le bout des doigts. Vous devez connaître son budget, ses points faibles et son style de négociation. Armé de données et d’excellentes propositions de valeur, vous justifiez ce chiffre initial. La flexibilité est essentielle. Vous ne pouvez pas vous accrocher à ce chiffre élevé comme si votre vie en dépendait. Vous devez écouter, pivoter et ajuster en fonction de leurs réactions et de leurs objections de vente.

Compelling tactics for your next SaaS contract negotiation - Oneflow

Stratégie de négociation n°4 : utiliser la preuve sociale

Dans les négociations de contrats SaaS, la preuve sociale peut donner l’impression d’avoir une équipe de supporters qui vous encouragent. Vous pouvez utiliser les expériences et les éloges des autres pour étayer votre dossier.

Votre plan de match est le suivant. Lorsque vous négociez avec des fournisseurs, vous devez présenter des histoires vraies de clients satisfaits, d’experts du secteur ou d’influenceurs, en disant : “Hé, ces entreprises formidables se portent garantes de nous, et voici pourquoi vous devriez en faire autant !

Sortez l’artillerie lourde. Il peut s’agir d’études de cas, de commentaires élogieux ou de références qui témoignent d’un succès incontestable. Ces histoires montrent comment votre solution a été salvatrice pour d’autres personnes confrontées à des défis similaires. Il s’agit de montrer, pas seulement de raconter.

Il est important de se souvenir d’une chose : la preuve sociale n’est pas une panacée. La preuve sociale n’est pas une stratégie universelle. C’est une question de précision. Vous devez sélectionner les preuves qui correspondent directement aux objectifs et aux obstacles de vos clients. Vous manquerez le coche si vous êtes trop générique ou trop vague ; ces affirmations ne suffiront pas. Soyez donc précis et pertinent.

Points clés à retenir

Vous savez désormais ce que sont les contrats SaaS et pourquoi ils sont au cœur de relations commerciales solides.De plus, vous disposez de tactiques convaincantes pour mener à bien votre prochaine négociation de contrat SaaS.

N’oubliez pas que les négociations vont bien au-delà de la signature d’un contrat. Il s’agit d’établir des liens qui durent. Élaborer des solutions, éviter les conflits futurs et établir des relations qui durent plus longtemps que la paperasse – c’est là que la vraie magie opère.

Alors, armés de ces tactiques, transformez les négociations de moments angoissants en voies de collaborations incroyables.

Demandez une démo pour découvrir Oneflow

Notre équipe est là pour répondre à toutes vos questions et voir si notre outil peut repondre à vos besoins.

Découvrez la magie des contrats !

Prev:

La signature électronique en 2024: Quelles évolutions prévoir?

Next:

Les contrats dans l'éducation : Les 10 principaux avantages des écoles numériques

Articles connexes

Signature électronique

Oneflow : Maximiser les signatures électroniques sur Salesforce

Signature électronique

La signature électronique en 15 questions

Signature électronique

L’IA est le nouvel avenir des signatures électroniques : Voici pourquoi

Gestion de contrats

Tout sur la gestion des contrats dans l’éducation

Culture d'entreprise

Les 9 meilleurs logiciels pour les écoles

Culture d'entreprise

Les contrats dans l’éducation : Les 10 principaux avantages des écoles numériques

Signature électronique

La signature électronique en 2024: Quelles évolutions prévoir?

Gestion de contrats

La gestion de contrats en 2024