Skip to content

Gestion de contrats

Pourquoi près de 6 entreprises sur 10 voient déjà les avantages de l’IA dans les contrats

IA dans les contrats

18 mois se sont écoulés depuis le lancement de ChatGPT, qui a révolutionné notre façon de faire les choses. Notre travail sur les contrats en est un excellent exemple : près de 6 entreprises sur 10 utilisent déjà l‘IA dans les contrats ou prévoient de le faire.

Mais qu’est-ce qui motive cette évolution rapide ? Et comment l’IA est-elle utilisée ? Nous nous penchons ici sur ces questions.

Nous aborderons les sujets suivants :

Combien d’entreprises utilisent l’IA dans les contrats ?

Quels sont les moteurs de ce changement ?

Comment l’IA est-elle utilisée dans les contrats ?

Quel rôle l’IA pourrait-elle jouer à l’avenir ?

Combien d’entreprises utilisent l’IA dans les contrats ?

Avant toute chose, il convient de préciser d’où proviennent ces chiffres. Chez Oneflow, nous avons interrogé des centaines de personnes dans des entreprises de six pays européens et aux États-Unis pour recueillir des données sur l’IA dans les contrats. Vous pouvez lire le rapport complet ici.

C’est à partir de cette enquête que nous avons obtenu les données que nous utilisons ici. Parmi nos répondants, 34,6 % ont déclaré qu’ils utilisaient déjà l’IA dans leurs contrats, tandis que 22,7 % ont déclaré qu’ils prévoyaient de l’adopter. Cela représente un total de 57,3 %, soit près de 6 entreprises sur 10 interrogées.

Mais ce n’est qu’un début. Selon une étude menée par EY et le Harvard Law Center, 50 % des responsables du développement des entreprises déclarent que les points de friction dans leur processus contractuel leur ont fait perdre des marchés.

Compte tenu du climat économique actuel et des licenciements auxquels nous assistons dans certaines régions du monde, ce genre de problème ne peut pas durer à court terme, et encore moins à l’avenir. Il est également possible qu’un grand nombre de startups et d’entreprises à grande échelle, en particulier dans les pays dotés d’une scène technologique importante, comme l’Irlande, la Pologne et l’Ukraine, n’aient pas été interrogées, mais adoptent toujours l’IA dans les contrats.

Quels sont les moteurs de ce changement ?

En bref : une signature plus facile et plus fluide une fois que tout est en place. Les frictions dans les flux de travail des entreprises sont source de problèmes. Elles peuvent entraîner des retards dans la signature, des délais non respectés et, surtout, avoir un impact sur vos résultats si un prospect choisit de signer avec un concurrent. Mais l’IA dans les contrats peut aussi vous aider à économiser de l’argent en interne.

Supposons, par exemple, que vous ayez besoin de réorganiser vos contrats de vente. Peut-être avez-vous fait l’objet d’une fusion ou d’une acquisition, une loi ou une réglementation locale a changé, ou encore votre produit ou vos conditions de paiement ont évolué. Normalement, vous devriez passer par votre équipe juridique. Votre juriste interne ou contractuel devrait alors passer des heures – voire des jours – à examiner chaque élément du contrat.

Cela prend un temps précieux alors que vous avez besoin de contrats prêts à l’emploi immédiatement. C’est aussi une contrainte et une pression supplémentaires pour votre équipe juridique. L’utilisation de l’IA dans les contrats élimine une grande partie de cette pression. Elle peut vous aider à identifier tout problème dans vos clauses, n’importe où dans le contrat, à déterminer la nature du problème et la manière de le résoudre.

Les entreprises du monde entier continuent de se frayer un chemin dans les eaux économiques tumultueuses. Dans certaines parties du monde, la terre ferme n’est pas encore en vue. Le changement climatique, les conflits dans différentes parties du monde et le ralentissement économique général sont à l’origine de cette situation. Ainsi, même si l’IA représente un investissement initial dans les contrats, le retour sur investissement en vaut largement la peine.

Comment l’IA est-elle utilisée dans les contrats ?

Nous avons établi qu’il y a un fort mouvement en faveur de l’IA dans les contrats, mais comment l’utilise-t-on exactement ? Voici trois exemples ;

La création : À l’avenir, de plus en plus de contrats seront probablement créés à l’aide de fonctions telles que l’assistance à l’IA. Cela signifie que de nombreux types de contrats peuvent être créés dans des dizaines de langues différentes en quelques clics. Cela permet d’économiser les coûts liés aux services de souscription et de traduction.

Recherche dans les archives : Même si vous utilisez une solution d’archivage en ligne, il peut être difficile de retrouver un contrat spécifique. C’est particulièrement vrai s’il a été étiqueté ou nommé de manière incorrecte. Désormais, au lieu de devoir passer des heures à chercher parmi des milliers de contrats, l’IA dans les contrats peut vous aider. Certains outils d’IA peuvent vous aider à étiqueter, classer et cataloguer vos contrats. Ainsi, vous pouvez retrouver vos contrats en quelques clics. Il n’a jamais été aussi facile de contrôler ses contrats.

Révision : Des erreurs se produisent. Des choses passent à travers les mailles du filet. Mais, selon l’importance de l’erreur, elle peut avoir une incidence sur vos résultats. Dans le pire des cas, cela peut même rendre un contrat invalide. Heureusement, l’IA dans les contrats peut aider à repérer ces erreurs avant qu’elles ne deviennent des problèmes. En fait, certains outils peuvent même faire des suggestions sur la manière de rendre le langage de vos contrats un peu plus clair, afin d’éviter les malentendus.

En bref, dites adieu à l’erreur humaine. Dites bonjour à une expérience contractuelle sans friction – de la création au renouvellement. Il n’est donc pas étonnant que près de 6 entreprises sur 10 utilisent déjà l’IA dans les contrats.

Quel rôle l’IA pourrait-elle jouer à l’avenir ?

Quelle est la longueur d’une ficelle ? Nous ne faisons qu’effleurer la surface de ce que l’intelligence artificielle pourrait faire – et cela est tout à fait vrai pour l’intelligence artificielle dans les contrats. La meilleure façon de le savoir est peut-être de se plonger directement dans le changement. Heureusement, Oneflow est là pour vous aider. Non seulement nous offrons un outil contractuel complet vendu à bas prix (ce qui permet un excellent retour sur investissement), mais nous lançons également continuellement de nouvelles fonctionnalités d’IA et mettons à jour celles qui existent déjà.

En fait, nous venons de lancer AI Review, qui peut réviser chacun de vos contrats, et AI Review Plus, qui peut le faire en masse. Si vous souhaitez profiter de nos nouvelles fonctionnalités d’IA, cliquez ici pour vous inscrire sur la liste d’attente.

Demandez une démo pour découvrir Oneflow

Notre équipe est là pour répondre à toutes vos questions et voir si notre outil peut repondre à vos besoins.

Découvrez la magie des contrats !

Prev:

8 types de CRM à envisager pour améliorer l'efficacité de l'entreprise

Next:

Les défis posés par la longueur des cycles contractuels et leur impact sur les performances commerciales

Articles connexes

Gestion de contrats

Automatisation des contrats : Le guide complet

Gestion de contrats

Les avantages d’un logiciel de gestion des contrats pour les enseignants

Marketing

Tirer parti des avantages de l’email marketing pour assurer une croissance durable

Gestion de contrats

Migration des contrats : Tout ce qu’il faut savoir

Gestion de contrats

Le bootstrapping : Conseils et astuces pour économiser de l’argent

Marketing

10 meilleurs outils (et logiciels) pour toute start-up afin d’économiser de l’argent

Culture d'entreprise

L’histoire de Oneflow

Gestion de contrats

Entreprises utilisent l’IA – Quels types de contrats ?